Fév 082010
 

Activinspire, le successeur d’activstudio est un logiciel de TNI présentant de nombreux intérêts mais certains aspects restent perfectibles.

Les plus

Ils sont nombreux.

– logiciel désormais réellement multiplateforme (en tout cas pour les deux que j’utilise, en l’occurrence windows seven et ubuntu 9.10). Le logiciel est pratiquement identique mis à part quelques fonctionnalités en moins pour linux (annotation de bureau, animations flash qui ne s’affichent pas dans le paperboard …).

– l’ergonomie s’est améliorée, le recours au clic est devenu pratiquement obsolète alors qu’il s’agissait d’un des « points noirs » d’activstudio 2 qu’activstudio 3 n’avait réglé qu’imparfaitement (conflit entre certains outils en mode création)

– quelques nouveaux outils intéressants (le connecteur connecteur, insérer un média depuis un fichiermédias encre magique encre magique, utilisateur double utilisateur double, importer à partir d’un fichier pdf import pdf, date et heure date et heure …)

– des outils existants qui se sont améliorés, citons par exemple la gomme qui est devenue une véritable gomme (elle efface désormais réellement au lieu d’ajouter une sur-couche d’où l’apparition de l’outil encre magique qui reproduit cette fonctionnalité) ou bien l’outil forme beaucoup plus évolué.

– une interface plus sobre, plus lisible que sous activstudio 3 avec le paperboard au centre, les navigateurs (de page, de ressources, d’actions …) à gauche et la barre d’outils à droite.

la plupart des outils d’activstudio ont été conservés. Activinspire est indiscutablement le logiciel de TNI disposant du plus de fonctionnalités.

Les moins

Et oui Activinspire n’est pas parfait !

– Depuis que je connais le TNI Promethean, le logiciel « s’acharne » à utiliser deux formats de fichier, un pour les annotations de bureau (ex paperboard de bureau) et un pour les paperboard standard. Les autres fabricants de TNI regroupent ces deux modes dans le même format de fichier ce qui est tout de même plus pratique. Personnellement, j’ai choisi de n’utiliser que le paperboard standard, j’ai recours aux outils de bureau pour capturer les éléments qui m’intéressent sur le bureau (éléments de google earth par exemple).

– Certaines opérations sont possibles (mettre un lien sur une image) mais demandent de l’habitude (elles nécessitent une connaissance assez avancée du logiciel).

– Les actions offertes par le logiciel sont légion mais de par leur ampleur elles ont tendance à faire peur aux néophytes alors qu’elles peuvent apporter au plan pédagogique.

En un mot

Activinspire est un très bon logiciel de TNI qui offre de nombreuses possibilités. Cependant, les utilisateurs néophytes risquent d’avoir un peu de mal à intégrer facilement ses possibilités avancées. Il s’agit donc d’un logiciel qui nécessite un temps d’apprentissage plus ou moins long en fonction de ce que l’enseignant désire mettre en œuvre au plan pédagogique.


Jan 312010
 

ActivInspire est un logiciel de TNI multiplateforme (à la fois pour Windows, Mac et Linux). Je souhaitais tester ce logiciel dans un environnement linux. Promethean a développé une version de son logiciel qui fonctionne très bien avec Ubuntu 9.10. J’ai essayé avec la dernière version de Mandriva mais je en suis pas parvenu à l’installer avec succès.

Pour l’installer avec Ubuntu, ce n’est pas si simple que cela. Il vous faudra suivre pas à pas les consignes ci-dessous.

Étape 1 : déclarer une clé spécifique permettant d’utiliser les dépôts de Promethean

  • Cette opération est décrite sur le forum (en anglais) de Promethean
  • Pour simplifier, avec votre navigateur aller chercher puis enregistrer la clé apt qui se trouve à cette adresse http://www.activsoftware.co.uk/linux/repos/Promethean.asc
  • L’enregistrer dans Téléchargements par exemple
  • Cliquer ensuite dans le menu Ubuntu sur Système, Administration, Sources de logiciels
  • Ubuntu vous demande de saisir le mot de passe root (celui de superadministrateur), le saisir
  • Cliquer sur l’onglet Authentification, puis sur 
  • Aller dans le dossier où vous avez enregistré la clé, sélectionnez-là puis cliquer sur Valider

Étape 2 : Indiquer le chemin vers les dépôts Promethean

  • Toujours dans Sources de logiciels, cliquer sur l’onglet Autres logiciels

  • Cliquer sur
  • Dans le champ qui s’affiche coller le lien suivant à droite de ligne APT :
    deb http://www.activsoftware.co.uk/linux/repos/ubuntu jaunty oss non-oss

  • Cliquer ensuite sur Ajouter une source de mise à jour
  • Cliquer ensuite sur Fermer puis sur Actualiser

Étape 3 : installer ActivInspire

  • Aller dans Système, Administration, Gestionnaire de paquets Synaptic
  • Saisir activinspire dans le champ recherche rapide (comme ci-dessous)

  • dans la liste qui s’affiche alors cocher les éléments à installer (choisir les éléments en fr). Accepter à chaque fois lorsque Synaptic vous propose d’installer d’autres éléments.
  • Vous devriez ainsi installer Activinspire, activaid et activtools
  • Cliquer ensuite sur Appliquer dans le menu de Synaptic

  • Ubuntu installe alors le logiciel ActivInspire, le driver, l’aide …

Étape 4 : Démarrer ActivInspire

  • Connecter le port USB de votre TNI Promethean à votre ordinateur (je pars du principe que votre vidéoprojecteur est déjà connecté et en fonction).
  • Dans le menu Applications, cliquer sur Outils système puis sur ActivCalibrate
  • Calibrer le TNI
  • Pour lancer ActivInspire, aller dans le menu Applications puis cliquer sur Éducation, ActivInspire

Même si l’installation d’ActivInspire demande du temps (et est loin d’être si simple que cela) le logiciel fonctionne aussi bien que sous Windows.

Jan 092010
 

J’avais déjà utilisé plusieurs Tableaux Numériques Interactifs ou Tableaux Blancs Interactifs lorsque je travaillais à la Mission Académique TICE de Poitiers (voir le site de la MATICE).

En trois ans d’observation et de formation, je disposais, me semblait-il, d’un recul plus technique que pédagogique. Il me restait à me confronter à la réalité du terrain, utiliser un TNI devant et avec des élèves.

Celui dont je dispose est un TNI Promethean récent acquis par mon lycée pour l’équipe d’Histoire-Géographie.

Les moins

  • Le TNI n’est pas fixé au mur d’une des salles d’Histoire-Géographie (nous en avons deux)
  • Les salles d’Histoire-Géographie n’ont pas encore de vidéo-projecteurs au plafond. Nous devrions en avoir d’ici quelques semaines …

Que faire pour pallier à ces inconvénients ?

J’utilise un autre vidéoprojecteur mobile que je positionne sur une table en face du TNI. C’est loin d’être optimal, un peu d’ombre mais bon il faut faire avec les moyens du bord. J’ai de la chance car mon emploi du temps me permet d’installer le matériel avant les heures de cours avec le TNI. Sinon, même si je suis convaincu de l’apport au plan pédagogique de cet outil, je ne pourrai pas me permettre de perdre plusieurs minutes au début de chaque cours pour brancher le TNI, le vidéoprojecteur, connecter le tout avec l’ordinateur …

Quel logiciel de TNI utiliser ?

J’avais une préférence pour le logiciel gratuit mis à la disposition des enseignants par Interwrite, Interwrite workspace LE. En particulier pour une de ses fonctionnalités, très utile en histoire-géographie, le pot de peinture qui permet de remplir des zones fermées sur n’importe quelle image. C’est à ma connaissance le seul logiciel de TNI à être de capable de le faire … alors qu’il s’agit d’une fonctionnalité standard sur de nombreux logiciels de dessin.

J’avais essayé au départ d’utiliser la nouvelle version du logiciel de TNI de Promethean, ActivInspire. Ayant du mal à m’y adapter pour des raisons d’ergonomie, j’ai décidé d’utiliser Interwrite Workspace LE. Dans l’ensemble ce logiciel a bien répondu à mes attentes.

Depuis un bon mois, je suis revenu à ActivInspire. Pourquoi ? Par conviction personnelle, je suis un adepte des logiciels libres. J’ai voulu franchir le pas en installant sur mon portable personnel le système d’exploitation Ubuntu 9.10. Or la version d’Interwrite disponible pour l’environnement est beaucoup plus ancienne que la version Windows et ne dispose pas des fonctionnalités qui font son attrait sous Windows. A l’inverse, la version linux d’ActivInspire est la même que la version Windows et fonctionne parfaitement.

La première fois

Je me suis montré prudent. J’avais scanné les documents du manuel dont j’avais besoin pour mon cours. Je les ai exportés au format pdf puis intégrés dans le « paperboard » du logiciel du TNI à l’aide de l’outil de capture d’écran.

Pour expliquer certains éléments d’un texte (intégré dans le paperboard comme image), à l’aide de l’outil marqueur, j’ai surligné  les termes clés ou ceux à expliquer.

Je notais au fur et à mesure les grands titres du cours, puis les principales idées de la leçon. Le TNI est très intéressant pour « tourner » autour d’un document, le décortiquer afin de mieux l’analyser mais aussi confronter plusieurs documents en même temps très simplement.