Fév 282011
 

Le logiciel Activinspire vient de passer à la version 1.5 qui apporte peu de nouveautés si ce n’est une équerre.

Pour mettre à jour Activinspire :

– Ouvrir Activinspire

– Cliquer sur Aide, Rechercher les mises à jour

– Si une mise à jour est disponible (nécessite que vous soyez connecté à internet), Activinspire vous la signale :

– Cliquer alors sur OK

– La mise à jour est alors téléchargée par votre ordinateur (repérez bien le dossier de destination).

– Il vous suffit de double-cliquer sur le fichier téléchargé (après avoir fermé Activinspire). La mise à jour s’effectue alors (un peu comme une installation standard d’Activinspire).

– Vous pouvez ensuite utiliser la dernière version d’Activinspire

Fév 082010
 

Activinspire, le successeur d’activstudio est un logiciel de TNI présentant de nombreux intérêts mais certains aspects restent perfectibles.

Les plus

Ils sont nombreux.

– logiciel désormais réellement multiplateforme (en tout cas pour les deux que j’utilise, en l’occurrence windows seven et ubuntu 9.10). Le logiciel est pratiquement identique mis à part quelques fonctionnalités en moins pour linux (annotation de bureau, animations flash qui ne s’affichent pas dans le paperboard …).

– l’ergonomie s’est améliorée, le recours au clic est devenu pratiquement obsolète alors qu’il s’agissait d’un des « points noirs » d’activstudio 2 qu’activstudio 3 n’avait réglé qu’imparfaitement (conflit entre certains outils en mode création)

– quelques nouveaux outils intéressants (le connecteur connecteur, insérer un média depuis un fichiermédias encre magique encre magique, utilisateur double utilisateur double, importer à partir d’un fichier pdf import pdf, date et heure date et heure …)

– des outils existants qui se sont améliorés, citons par exemple la gomme qui est devenue une véritable gomme (elle efface désormais réellement au lieu d’ajouter une sur-couche d’où l’apparition de l’outil encre magique qui reproduit cette fonctionnalité) ou bien l’outil forme beaucoup plus évolué.

– une interface plus sobre, plus lisible que sous activstudio 3 avec le paperboard au centre, les navigateurs (de page, de ressources, d’actions …) à gauche et la barre d’outils à droite.

la plupart des outils d’activstudio ont été conservés. Activinspire est indiscutablement le logiciel de TNI disposant du plus de fonctionnalités.

Les moins

Et oui Activinspire n’est pas parfait !

– Depuis que je connais le TNI Promethean, le logiciel « s’acharne » à utiliser deux formats de fichier, un pour les annotations de bureau (ex paperboard de bureau) et un pour les paperboard standard. Les autres fabricants de TNI regroupent ces deux modes dans le même format de fichier ce qui est tout de même plus pratique. Personnellement, j’ai choisi de n’utiliser que le paperboard standard, j’ai recours aux outils de bureau pour capturer les éléments qui m’intéressent sur le bureau (éléments de google earth par exemple).

– Certaines opérations sont possibles (mettre un lien sur une image) mais demandent de l’habitude (elles nécessitent une connaissance assez avancée du logiciel).

– Les actions offertes par le logiciel sont légion mais de par leur ampleur elles ont tendance à faire peur aux néophytes alors qu’elles peuvent apporter au plan pédagogique.

En un mot

Activinspire est un très bon logiciel de TNI qui offre de nombreuses possibilités. Cependant, les utilisateurs néophytes risquent d’avoir un peu de mal à intégrer facilement ses possibilités avancées. Il s’agit donc d’un logiciel qui nécessite un temps d’apprentissage plus ou moins long en fonction de ce que l’enseignant désire mettre en œuvre au plan pédagogique.


Fév 052010
 

Il est intéressant de pouvoir superposer deux images, deux cartes, à la même échelle pour pouvoir observer une évolution et réaliser un schéma si besoin.

Activinspire offre la possibilité de le faire simplement grâce à la transparence.

Scénario pédagogique

dans le cadre du thème de géographie seconde sur les risques, nous avons étudié le tsunami du 26 décembre 2004 à travers une étude de cas. Le manuel utilisé (Géographie seconde Magnard, 2005) propose deux images satellites de la péninsule de Banda Atjeh. Je trouvais intéressant de les comparer. J’aurai pu les scanner mais j’ai eu la chance de les trouver sur un site du CNRS

Je les ai intégrées dans un paperboard (voir cet article). Il m’a ensuite suffit de placer une image au-dessus de l’autre (j’ai cependant du agrandir l’une des images pour les mettre à la même échelle) puis je les ai comparées à l’aide de l’outil curseur de translucidité.

Aspect technique

  • Sélectionner l’image du dessus à l’aide de l’outil sélectionner sélectionner
  • Dans la barre d’outils qui apparaît juste au-dessus de l’image, cliquer sur l’outil curseur de translucidité curseur de translucidité
  • en déplaçant le curseur curseur qui s’affiche alors vous pouvez rendre progressivement transparente la première image tout en faisant apparaître l’image qui se trouve en dessous :

exemple

  • si vous désirez mettre l’image du dessus en dessous, il vous suffit de sélectionner l’image, de faire un clic droit, Organiser, à la couche inférieure.
  • Ensuite, à l’aide du stylet vous pourrez délimiter ou faire délimiter à vos élèves la limite initiale de la péninsule puis la zone qui reste émergée.
  • C’est donc un excellent outil pour réaliser des schémas évolutifs (paysages, zones urbaines …) à partir du moment où vous disposez de deux images à la même échelle

Complément

Le fichier Activinspire d’exemple : banda_atjeh

Fév 042010
 

Afin d’illustrer la révolution des transports qui caractérise la mondialisation, j’ai choisi d’étudier avec mes élèves la conteneurisation. Je suis parti d’une caricature de Plantu illustrant la domination des ports asiatiques (cf Manuel Magnard, géographie Terminales ES, L, S, édition 2008, page 14) pour visualiser ensuite une carte des principaux ports de conteneurs.

Un lien sur le paperboard permettait d’accéder à un lien vers Wikipédia pour expliquer le terme EVP et un autre lançait un fichier kmz zoomant via Google Earth sur le premier port de conteneurs au monde, Singapour.

Comment faire techniquement avec Activinspire ?


  • pour intégrer une image dans un paperboard, il existe plusieurs possibilités :
    • cliquer sur l’outil Médias (qui se trouve dans la barre d’outils d’Activinspire ou cliquer sur Insérer, Médias), rechercher l’image à insérer à l’aide de l’explorateur puis cliquer sur Ouvrir
    • ou cliquer sur Outils de bureau puis utiliser l’outil caméra camera pour capturer l’image qui vous intéresse
  • pour insérer un texte dans le paperboard, cliquer sur l’outil texte texte, saisir EVP dans la zone de texte
  • pour faire un lien vers Wikipédia en cliquant sur la zone de texte :
    • copier votre lien
    • dans Activinspire, sélectionner la zone de texte à l’aide de l’outil sélectionner selectionner, cliquer sur Menu d’édition d’objet menu d'édition d'objet
    • puis sur Navigateur d’actions navigateur d'actions
    • dans le menu de gauche, cliquer sur Ouvrir le site Web ouvrir le site web
    • coller l’adresse de votre site en bas du menu dans le champ (à droite d’URL)
    • cliquer sur appliquer les modifications
    • Le lien est donc appliqué sur la zone de texte. En passant le curseur de la souris (ou le stylet du TNI) dessus, un lecteur s’affiche lecteur. Un simple clic permet de lancer votre navigateur et d’afficher le lien vers Wikipédia.
  • Pour faire un lien sur la carte des ports de conteneurs lançant un fichier kmz
    • insérer la carte dans le paperboard (mode opératoire expliqué ci-dessus)
    • sélectionner l’image avec l’outil sélectionner sélectionner
    • cliquer sur Insérer, Lien lien, Fichier fichier
    • aller chercher à l’aide de l’explorateur votre fichier kmz
    • cliquer sur Ouvrir
    • dans la fenêtre qui s’affiche pour ajouter un lien sous forme de, cocher objet existant
    • cliquer alors au dessous sur le bouton avec trois petits points (encadré en rouge ci-dessous)
    • dans la nouvelle fenêtre qui s’affiche, Activinspire vous propose de choisir l’image du paperboard qui sera le support du lien. En théorie vous n’en avez qu’une. La choisir puis cliquer sur OK comme ci-dessous :

    • dans la fenêtre principale, cliquer sur OK pour valider

    • Désormais lorsque le pointeur de la souris ou le stylet du TNI se trouve dessus votre image, un lecteur s’affiche. Un simple clic et google earth se lance, vous emmenant sur le lieu indexé dans votre fichier kmz.
    • Compléments :

    Pour savoir comment créer un fichier kmz, voir cette page du site académique de Caen

  • Le fichier kmz pour le port de Singapour : port spécialisé conteneurisation
  • le fichier flipchart (ActivInspire) d’exemple : conteneurisation
Jan 312010
 

ActivInspire est un logiciel de TNI multiplateforme (à la fois pour Windows, Mac et Linux). Je souhaitais tester ce logiciel dans un environnement linux. Promethean a développé une version de son logiciel qui fonctionne très bien avec Ubuntu 9.10. J’ai essayé avec la dernière version de Mandriva mais je en suis pas parvenu à l’installer avec succès.

Pour l’installer avec Ubuntu, ce n’est pas si simple que cela. Il vous faudra suivre pas à pas les consignes ci-dessous.

Étape 1 : déclarer une clé spécifique permettant d’utiliser les dépôts de Promethean

  • Cette opération est décrite sur le forum (en anglais) de Promethean
  • Pour simplifier, avec votre navigateur aller chercher puis enregistrer la clé apt qui se trouve à cette adresse http://www.activsoftware.co.uk/linux/repos/Promethean.asc
  • L’enregistrer dans Téléchargements par exemple
  • Cliquer ensuite dans le menu Ubuntu sur Système, Administration, Sources de logiciels
  • Ubuntu vous demande de saisir le mot de passe root (celui de superadministrateur), le saisir
  • Cliquer sur l’onglet Authentification, puis sur 
  • Aller dans le dossier où vous avez enregistré la clé, sélectionnez-là puis cliquer sur Valider

Étape 2 : Indiquer le chemin vers les dépôts Promethean

  • Toujours dans Sources de logiciels, cliquer sur l’onglet Autres logiciels

  • Cliquer sur
  • Dans le champ qui s’affiche coller le lien suivant à droite de ligne APT :
    deb http://www.activsoftware.co.uk/linux/repos/ubuntu jaunty oss non-oss

  • Cliquer ensuite sur Ajouter une source de mise à jour
  • Cliquer ensuite sur Fermer puis sur Actualiser

Étape 3 : installer ActivInspire

  • Aller dans Système, Administration, Gestionnaire de paquets Synaptic
  • Saisir activinspire dans le champ recherche rapide (comme ci-dessous)

  • dans la liste qui s’affiche alors cocher les éléments à installer (choisir les éléments en fr). Accepter à chaque fois lorsque Synaptic vous propose d’installer d’autres éléments.
  • Vous devriez ainsi installer Activinspire, activaid et activtools
  • Cliquer ensuite sur Appliquer dans le menu de Synaptic

  • Ubuntu installe alors le logiciel ActivInspire, le driver, l’aide …

Étape 4 : Démarrer ActivInspire

  • Connecter le port USB de votre TNI Promethean à votre ordinateur (je pars du principe que votre vidéoprojecteur est déjà connecté et en fonction).
  • Dans le menu Applications, cliquer sur Outils système puis sur ActivCalibrate
  • Calibrer le TNI
  • Pour lancer ActivInspire, aller dans le menu Applications puis cliquer sur Éducation, ActivInspire

Même si l’installation d’ActivInspire demande du temps (et est loin d’être si simple que cela) le logiciel fonctionne aussi bien que sous Windows.